kk033

La diversité génétique malgache résulte d'un processus de protoglobalisation

Aujourd'hui, la population de Madagascar situé à l'ouest de l'océan Indien, montre des connections biologiques et linguistiques avec la côte Est de l'Afrique et les îles du Sud-Est Asiatique. Cependant l'origine géographique précise de ces populations reste très débattue. Les différentes études précédentes linguistiques et génétiques suggèrent une origine Asiatique vers les régions centrales et ouest de l'Indonésie (Java, Bornéo et Sulawesi). Madagascar, Austronésien, Bornéo, Banjar, à l'échelle du génome. Les Malgaches sont les descendants d'un événement unique de mélange préhistorique entre des Africains et des Asiatiques, résultat de l'un des plus anciens processus de protoglobalisation ayant débuté environ 4 000 ans avant le présent Aujourd'hui, cette population insulaire de l'océan Indien occidental présente de solides liens biologiques et linguistiques avec les groupes de la côte est de l'Afrique et des îles du Sud-Est asiatique. Bien que cet événement de mélange remarquable soit étudié de longue date . le processus d'établissement - en particulier l'origine géographique des populations impliquées, les dates d'établissement et la nature de l'addition de population - fait toujours l'objet de débats . Des études à la fois linguistiques et génétiques suggèrent que les régions occidentales et centrales de l'Indonésie (en particulier Java, Bornéo et Sulawesi) ont les liens génétiques asiatiques les plus étroits avec les malgaches modernes, et l'île était probablement installés par une petite population fondatrice. Plus spécifiquement, des recherches anthropologiques récentes indiquent que la région du Sud-Est de Bornéo est une source potentielle pour les malgaches
G.P HI / BERNARD SÉCHER NICOLAS BRUCATO, PRADIPTAJATI KUSUMA, MURRAY P. COX, DENIS PIERRON, GLUDHUG A. PURNOMO, ALEXANDER ADELAAR, TOOMAS KIVISILD, THIERRY LETELLIER, HERAWATI SUDOYO, FRANÇOIS-XAVIER RICAUT